We Are Birds... Trois oiseaux rares : Un finlandais virtuose, un baroudeur africain et un rocker engagé invitent une "vocal improviser" suédoise. La connexion est immédiate --Un jazz aérien, nordique, qui se frotte à l’énergie du rock, se cherche dans les racines africaines et se retrouve dans la pop. La création est brute, envolée.

En moins de trois ans, We Are Birds combine les festivals et sessions d'enregistrement.
Après un franc succès à Marseille en 2012, le trio participe au festival "Jazz à Dakar" (Sénégal).
En 2013, ils effectuent leurs débuts dans le festival français "Jazz à Porquerolles".
L’année 2014 sera principalement consacrée à la création et aux sessions d'enregistrement. La rencontre avec le producteur et artiste Ulrich "Yul" Edorh (Nina Simone, Asa, Joe Chiccarelli... ) va déclencher un tournant capital dans la direction artistique du groupe. Un EP promotionnel de 4 titres voit le jour en novembre.

En 2015, la production d’un album prend son envol : La collaboration artistique va permettre aux Birds d’inviter Arnold McCuller (vocal, James Taylor, Beck, Bonnie Raitt, Phil Collins) qui chantera pour eux pour la première fois de sa carrière en français. Suivent les participations exceptionnelles de : Blick Bassy (vocal), Fausto Beccalossi (accordéon, Al di Meola), Stéphane Guery (guitar, Archi Shepp, Last Poets) et finalement, devenue évidente, Hannah Tolf (vocal improviser) --Hannah va tout simplement finaliser la synergie des Birds sur scène et sur l’album. Cette interconnexion donne naissance à une ambiance aérienne entre ciel et terre, que l’on retrouve dans le DVD "Live Somewhere".

Visiter le site de l'artiste

Disponible en représentation toute l'année.